Les évadés fiscaux, les actionnaires nous volent un pognon de dingue ! rendez l’argent

 

 

 

Publié dans Actualité locale, Actualité nationale | Marqué avec , , | Commentaires fermés sur Les évadés fiscaux, les actionnaires nous volent un pognon de dingue ! rendez l’argent

Sauvons l’Aquarius

Voir son site web

Publié dans En bref | Commentaires fermés sur Sauvons l’Aquarius

Féminisme du XXIème siècle : une question politique de toute première urgence !

Nous n’occultons rien des victoires du passé qui ont permis des avancées pour l’égalité des droits des femmes dans tous les domaines de la vie sociale, économique, culturelle, politique…

L’émancipation ne se gagne pas contre les droits des hommes, elle se conquiert aussi nécessairement par les femmes elles-mêmes, qui ont ce pouvoir de revendiquer haut et fort un féminisme de lutte. Il est donc toujours d’actualité.

Un événement scandaleux au Mans : dans le cadre d’une officine, « Les discussions du Maine », le RN rassemblement national ex FN, par la voix du conseiller municipal du Mans, entre autres, Louis Valmenier a lancé une invitation à discuter du féminisme, salle du Royal, sous l’intitulé : « Féminisme où va-t-on ? »

Les quatre intervenants prévus se signalent par des positions totalement opposées aux valeurs du féminisme. Exemple : Bérénice Levet : Libérons-nous du féminisme ! Le ton est donné ! La réprobation, l’indignation font l’unanimité chez les citoyen.n.e.s qui n’ont de cesse de défendre la cause des femmes. Les militant.e.s communistes dénoncent vigoureusement et le contenu et les objectifs de cette conférence qui défend des objectifs rétrogrades et provocateurs.

 Des inégalités qui perdurent et sont cependant mieux connues !

En 2018 selon la Fédération nationale Solidarité des Femmes il a été constaté un accroissement de 22% de violences faites aux femmes, pour les agressions sexuelles, c’est + 23,1% (par rapport à 2017) ! Une femme sur sept a déjà été agressée sexuellement. (enquête I.N.E.D.)

Une femme meurt sous les coups de son compagnon ou ex, tous les 3 jours !

Voilà qui est sans appel pour prendre en compte cette intolérable situation. Ces violences s’exercent dans un contexte général d’inégalité entre les femmes et les hommes dans le monde du travail.

Précisons que 4,7 Millions de femmes en France sont sous le seuil de pauvreté !

Ce qui n’empêche pas de constater que dans notre pays le nombre d’hommes sous le seuil de pauvreté est en hausse constante, nous ne nous trompons pas de luttes.

Selon l’Observatoire des Inégalités, pour l’ensemble des actifs, les revenus des hommes sont supérieurs de 34,3 % à ceux des femmes c’est d’autant plus inacceptable que les femmes sont plus diplômées que les hommes 27,1% de femmes ont bac + 3, contre 21,6 %.

Une femme sur 4 travaille à temps partiel. Sans compter les 42 % d’écart dans les droits à la retraite.

Les maladies professionnelles frappent les salariés les plus précaires, là encore les femmes paient le prix fort en particulier pour les TMC (troubles musculo-squelettiques) 86% des malades sont des femmes.

Ces chiffres sont très inquiétants et montrent bien que le Secrétariat d’Etat de Madame Schiappa est très en dessous de légitimes exigences ; certes sur le plan du harcèlement de rue et des insultes, les premières verbalisations vont tomber ; réponse utile mais marginale dans ce contexte de hausse générale de la violence faite aux femmes, en France.

Comment s’étonner de cette aggravation, quand par exemple, la visibilité des femmes dans les médias est aussi scandaleusement réduite : elles font 4 fois moins la Une des journaux que les hommes !

La lutte des femmes, c’est sans trêve ni relâche, quand les voyants sont au rouge, c’est qu’il est grand temps que de vraies réponses sociales, politiques touchent aux véritables raisons qui fondent et renforcent ces inégalités criantes ; mais le féminisme n’a pas dit son dernier mot : les mouvements comme metoo ont libéré la parole ; c’est très encourageant. S’agissant des inégalités au travail, là encore, la politique dévastatrice de Macron est en marche, elle peut et doit être combattue.

Pour les communistes, le féminisme est une éminente question de congrès, une question en prise directe avec les réalités de terrain, de la vie quotidienne nourrie de la conviction qu’il est possible d’obtenir de grandes victoires. Nous devons vigoureusement riposter quand la dignité des femmes, la légitimité de leurs combats sont ainsi scandaleusement et publiquement remises en cause.

Huguette Hérin – Section du Mans, 22 septembre 2018.

Publié dans Actualité locale, Actualité nationale | Marqué avec , , | Commentaires fermés sur Féminisme du XXIème siècle : une question politique de toute première urgence !

Un week-end pour la PAIX

Le Mouvement de la paix qui se reconstitue en Sarthe, avec d’autres organisations (dont la CGT et la FSU, l’ARAC etc..), avec la  pleine participation du PCF et de la section du Mans, appellent à se rassembler Place de la République, à partir de 14h30, et poursuivre en s’adressant aux gens, dans les rues commerçantes, avec la pétition pour la ratification du traité d’interdiction des armes nucléaires adopté à l’ONU le 7 juillet 2017.

La situation internationale avec les dégâts de la mondialisation capitaliste est de plus en plus tendue. Les propos et décisions dangereux de Trump et pour la France, les manœuvres de Macron, rendent plus urgentes les mobilisations mondiales “contre la guerre, contre les violences, contre les misères”.

Le Mouvement de la paix s’est engagé dans sa reconstruction dans la Sarthe, ce 22 septembre est sa première initiative, partagée avec un premier rassemblement d’organisations.

Cette première initiative doit être une étape réussie dans cette reconstruction et ce rassemblement des forces de paix et de progrès..

Samedi 22 septembre 14h30 Place de la République, rassemblement puis action information-signatures

La veille  à Allonnes Vendredi 21, à partir de 17h30, Concert pour la Paix,

avec la signature d’un contrat de solidarité avec un camp  palestinien  Salle Carmet

Maurice Hérin

Publié dans En bref | Marqué avec , | Commentaires fermés sur Un week-end pour la PAIX

Rentrée scolaire, contre les fermetures de classes

                         De belles victoires, MAIS !

Bilan des ajustements du Comité technique départemental : 9 ouvertures, 7 annulations de fermetures, 7 fermetures 2 « annulations d’ouvertures » Les luttes des parents d’élèves sont un facteur décisif dans les victoires obtenues, les alertes et engagements des municipalités (*) qui les accompagnent sont nécessaires et peuvent peser dans les décisions de l’Académie. Pour autant, le compte n’y est pas ! Il n’a échappé à personne que les ouvertures de postes se font à moyens constants, c’est-à-dire qu’AUCUN poste nouveau ne sera ouvert. Les remplaçants mobilisés ne seront donc plus disponibles pour leur coeur de métier ! Si on examine la situation au Mans, (sans perdre de vue que les mêmes problématiques concernent celles du département), nous regrettons qu’une géographie des fermetures concernent, pour l’essentiel, des écoles du secteur Sud. (Cité des Pins, Vilar, Mauboussin…) Nous ne pouvons oublier ce traumatisme vécu par les parents d’élèves du Collège du Ronceray – qui se sont pourtant battus avec énergie contre sa fermeture. Nous pouvons aussi rappeler l’escamotage démocratique de la décision : elle a été entérinée par la seule Commission Permanente du Conseil général ! S’agissant des écoles, même refus de vrai débat, c’est pourtant l’intervention des parents d’élèves, des personnels directement concernés, qui est décisive. A ce stade, se pose donc la question de la validité des seuils. Le nombre d’élèves requis pour justifier ces fermetures n’a rien d’une vérité absolue ! Ces seuils devraient évoluer pour qu’il soit considéré qu’à Louis Blériot devraient être comptés les enfants attendus dans l’année… pour qu’en effet, à la maternelle Casanova il n’y ait pas 82 enfants à répartir dans 3 classes – soit 27 élèves par classe ! Aussi, nous ne comprenons pas la satisfaction du maire du Mans. L’école, son accès, son développement c’est le plus éminent facteur de développement partout, pour tous les enfants ; et donc avoir encore plus d’exigence pour les secteurs, les quartiers dits en difficultés, dont les services publics sont souvent les plus menacés, c’est une absolue priorité, un devoir de justice qu’avec la population, nous continuons à porter.

Au Mans, le 5 septembre 2018, Section P.C.F du Mans.

(*) Voeu unanime au Conseil municipal du Mans le 4 juillet dernier

Publié dans Actualité locale | Marqué avec , , | Commentaires fermés sur Rentrée scolaire, contre les fermetures de classes

Élection du maire du Mans et du Président de la communauté urbaine: Communiqué de la Section du Mans du PCF

Les communistes du Mans ont pris connaissance de la désignation, par les élus PS, de S.Le Foll pour être le futur Maire du Mans et de son adoubement par les autres composantes de la majorité municipale.S.Le Foll est un des principaux acteurs de la gouvernance Hollande, dont il continue à se réclamer, avec ses mesures libérales : loi El Khomri, réduction des dotations aux collectivités locales, le CICE entre autres.
M.Le Foll, c’est celui qui n’appela pas à voter pour le candidat de son parti à la présidentielle afin de bénéficier de la mansuétude de Macron aux législatives, ce qui fut fait.
L’élection de S.Le Foll, c’est dès maintenant le duo Schiappa-Le Foll pour 2020 (la présence de cette dernière lors de la décision du PS est pour le moins un indicateur.)  Et dès aujourd’hui la continuité du relais au niveau local de ces politiques d’austérité, et de la casse du service public.
Les composantes de la majorité qui ont par le passé déposé et/ou fait voter des vœux contre cette politique de mise en difficultés des collectivités, vont apporter leurs voix à l’un de ses principaux instigateurs.
Depuis l’élection de 2014 avec le quinquennat de Hollande, avec le ralliement du Maire à Macron, avec les mesures antisociales de ces gouvernements, la situation des salariés, des classes populaires et des classes moyenne s’est aggravée. Certes, des mesures positives ont été prises par la ville comme l’ouverture du Centre de santé, mais la précarité, l’insécurité en matière : d’emploi (suppression, précarisation y compris à la Ville et à la Cum), de logement (baisse de l’APL, menaces sur les HLM, Loi Elan), de santé (la crise des Ehpad et les difficultés de l’Hôpital), d’éducation et de formation jusqu’à l’Université, se sont étendues et aggravées.
Avec cette élection d’un nouveau maire et président on aurait pu attendre une prise en compte des exigences qui en découlent. L’élection de M. Le Foll c’est un relai dans «  la continuité », certes, de l’austérité ! Il appartient à la population, au mouvement social d’intervenir pour imposer des prises de position de rupture et des mesures nouvelles.
Pour les communistes manceaux cette réalité conforte leur orientation de prendre contact dès maintenant avec les collectifs citoyens, les formations politiques,  attachés à la construction d’une politique alternative, et qui soutiennent les luttes actuelles dans l’objectif d’ un rassemblement  pour 2020.
  Le Secrétariat de la Section, le Mans, le 11 juin 2018

Publié dans Actualité locale, Actualité nationale | Marqué avec | Commentaires fermés sur Élection du maire du Mans et du Président de la communauté urbaine: Communiqué de la Section du Mans du PCF

UN 26 MAI DE COLÈRES !

Publié dans Actualité locale, Actualité nationale | Marqué avec | Commentaires fermés sur UN 26 MAI DE COLÈRES !

Gaza, Palestine : halte au massacre, envoi d’urgence d’un navire hôpital

       Nous vous invitons à signer et partage largement la pétition

Gaza, Palestine : halte au massacre, envoi d’urgence d’un navire hôpitalSur le sitel’AFPS :

 http://www.france-palestine.org/Gaza-Palestine-halte-au-massacre-envoi-d-urgence-d-un-navire-hopital-33414

Partagez sur Facebook :  https://www.facebook.com/AFPSOfficiel/posts/2023698697650023

                                            Assemblée générale de l’Association France Palestine Solidarité 66

 

Publié dans Actualité internationnale, Actualité nationale, En bref | Marqué avec | Commentaires fermés sur Gaza, Palestine : halte au massacre, envoi d’urgence d’un navire hôpital

MON TRAIN J’y tiens : rencontre-débat le 16 mai

Publié dans Actualité locale, Actualité nationale | Commentaires fermés sur MON TRAIN J’y tiens : rencontre-débat le 16 mai

MOBILISONS NOUS le 1er et le 5 MAI !

Publié dans Actualité locale, Actualité nationale | Marqué avec , , | Commentaires fermés sur MOBILISONS NOUS le 1er et le 5 MAI !

Rassemblement pour la Palestine : le 6 avril 17h30 place de la République

A L’initiative de l’Association France Palestine Solidarité 72 :

Ensemble pour condamner les massacres perpétrés par l’armée israélienne, pour exiger la libération des prisonniers politiques palestiniens, comme

Kaled Tamimi 17 ans, condamnée à 8 mois de prison pour s’être opposée à l’intrusion des soldats israéliens dans le domicile familial !

Le communiqué de AFPS72 :

Lors de “la grande marche du retour ” vendredi dernier l’armée israélienne avec préméditation a tué 18 palestiniens blessés 1400 autres dont la moitié par balle!

Les palestiniens revendiquent leur droit au retour (résolution 194 de l’ONU) et la fin du blocus inhumain de Gaza (10 ans).

Pour dire non aux massacres de manifestants palestiniens non-violents à Gaza!

Pour la levée du blocus ! Pour des sanctions contre Israël tant qu’il ne respecte pas le droit international !

L’Afps72 vous invite au rassemblement le vendredi 06 avril à 17h30 place de la république ! et à diffuser l’information !

Rassemblement à 17h30 vendredi 6 avril

place de la République

 
Publié dans Actualité internationnale, Actualité locale, En bref | Marqué avec | Commentaires fermés sur Rassemblement pour la Palestine : le 6 avril 17h30 place de la République

Loi Collomb : une loi inique !

« Un homme ou une femme qui demande asile en France…, en vertu de nos principes, doit être accueilli » E.Macron. (Promesse de  campagne).

Le projet de loi Asile et immigration présenté par G.Collomb inscrit la politique française dans une dissuasion migratoire essentiellement répressive – ce que toutes les associations d’aide aux migrants réprouvent, en demandant son retrait.

La loi, telle que proposée le 21 février dernier  prétend vouloir améliorer les délais d’attentes dans les procédures ; en réalité le système devient expéditif ; il ne cache pas ses objectifs discriminants, dissuasifs et répressifs ; il vise à opérer des « tris », faciliter la rétention et les expulsions, bafouant ainsi comme jamais les droits des migrants.

S’ajoute à la férocité de ce projet, le texte dit des « dublinés », ces migrants qui seront contraints de regagner la Grèce, l’Italie, le Portugal… juste pour la raison qu’ils y ont laissé leurs empreintes !

Aujourd’hui, le gouvernement ne recule devant rien pour bafouer les droits reconnus aux migrants majeurs ou mineurs par des conventions internationales.

Les communistes s’honorent d’être en capacité de s’opposer à ces politiques indignes. Nous défendons un droit d’accueil digne et une solidarité sans faille à celles et ceux qui sont poursuivis pour délits de solidarité !

C’est chez nous, à l’école Guy Môquet, au Mans !

 Lors des grands froids de février la Préfecture demande à la ville du Mans d’ouvrir le préau fermé et chauffé de l’école (désaffectée) pour un accueil temporaire dit de « mise à l’abri ». Le 4 mars les 35 personnes dont 12 ou 15 enfants auraient dû avoir quitté les lieux. Un mouvement de solidarité s’installe pour que les familles puissent dormir, se reposer dans la journée, cuisiner des repas chauds.

Les associations mandatées par la Préfecture malgré leurs efforts n’ont pas les moyens de répondre à ces premières exigences, la présence d’un gardien de jour est supprimée ! et c’est très spontanément que des citoyen.e.s, des réseaux d’aide se sont engagés depuis un mois auprès des migrants.

Il s’agit bien d’accompagner des familles en  errance, parce qu’ils ont le droit à une vie digne, et notamment d’accéder à des douches, et à des aides aux transports pour leurs interminables démarches. Ce qui aurait pu et dû être réalisé très vite !

Les choix cyniques du Gouvernement doivent être vigoureusement combattus. Nous appelons la majorité municipale à intervenir auprès de Macron pour combattre cette loi et ses conséquences sur le terrain

Publié dans Actualité locale, Actualité nationale | Marqué avec , | Commentaires fermés sur Loi Collomb : une loi inique !

DÉFENDONS TOUS LES SERVICES PUBLICS le 22 mars à 10h à la Préfecture

Publié dans Actualité locale, Actualité nationale | Marqué avec , , | Commentaires fermés sur DÉFENDONS TOUS LES SERVICES PUBLICS le 22 mars à 10h à la Préfecture

SOLIDARITÉ MIGRANTS ! Espaces d’accueils et urgences

ARTICLE DE PRESSE Les communistes de la section du Mans, soutiennent activement les initiatives des associations et des citoyen.nes pour permettre aux personnes accueillies dans les espaces ouverts dans la ville et notamment à Guy Môquet, d’être à même de trouver du repos, de la sérénité.

  • Nous rappelons nos exigences renforcées auprès de l’Etat, du Préfet, pour un accueil digne de ce nom (à l’opposé du projet de loi de Macron- Collomb). Nous demandons que cesse la criminalisation des solidarités.

  • nous demandons que les élu.e.s , le Maire, la députée s’expriment enfin publiquement pour que des réponses de l’Etat soient apportées aux personnes, aux familles. La ville doit prendre ses responsabilités. Ces situations d’urgence exigent des réponses concertées rapides et concrètes entre l’Etat, la collectivité locale, les associations et les citoyens solidaires.

Ici, à Guy Môquet les informations en matière de complémentarités d’accueils par les associations mandatées (Tarmac, Secours Catholique, Croix-Rouge…), ont été données. Mais reste la question-clé: qu’enfin, accueil de nuit et accueil de jour soient organisés au même endroit et cela dans la durée. Ici, avec les migrants, avec les citoyen-nes solidaires nous vérifions le bien fondé de cette exigence.

Sans doute que l’élément le plus gratifiant est le soutien spontané, la présence militante solidaire des voisins, des commerçants, de responsables associatifs… toujours plus nombreux, à apporter des aides concrètes  : ainsi s’est organisé le lavage du linge ! Il faut aller plus loin : aujourd’hui l’accès à des douches est d’une totale urgence ! Et dès lundi, l’accueil des enfants dans les écoles du quartier.

Rappelons simplement que des exemples de solidarités se développent en France, avec cet objectif d’un accueil digne, efficace. C’est le meilleur outil contre l’instrumentalisation de la peur de l’autre ; à Grande Synthe, lors des Etats Généraux des Migrations (EGM) Pierre Laurent (Sénateur communiste) a conclu : « c’est ainsi qu’on est dans le sens de l’histoire … »:en soutenant vigoureusement toutes ces propositions d’accompagnement des nouveaux arrivants à travers la scolarisation, l’inclusion sociale et citoyenne. Ce qui est possible ailleurs peut et doit l’être au Mans. Il ne s’agit que de volonté politique, et c’est énorme !

La section des communistes du Mans, se joint aux appels à la solidarité en la manifestant directement sur place, à Guy Môquet, rue Gréco.

Au Mans, le 9 mars,

Le Comité Exécutif de la section du Mans

Publié dans Actualité locale, Actualité nationale | Commentaires fermés sur SOLIDARITÉ MIGRANTS ! Espaces d’accueils et urgences

Violences sexuelles : agir sans faille pour la tolérance zéro

En France plus de 300 000 femmes ont eu le courage de déclarer avoir été victimes de harcèlement, d’agression sexuelle ou de viol.

Pour certaines, c’est un conjoint, un membre de la famille, un ami. Pour beaucoup, il s’agit également de harcèlement sexuel dans les lieux publics ou au travail. Une femme sur cinq en est aujourd’hui victime.

L’émotion soulevée par l’agression perpétrée par un groupe de jeunes gens contre une jeune femme, au Mans en décembre dernier est d’autant plus justifiée que cette jeune femme a eu le courage de déposer plainte pour viol en réunion. C’est à la police et à la justice d’établir les faits et de décider des peines à l’encontre des coupables. La Section du Mans du Parti communiste, exprime sa pleine solidarité à l’égard des victimes de ces agressions, et s’impose la plus stricte retenue et le respect dans le déroulement des enquêtes et des jugements. Elle refuse les polémiques déplacées de ces derniers jours.

Cette agression témoigne d’une réalité frappant des milliers de femmes, réalité maintenant révélée au grand public. Face à ces violences sexistes et souvent sexuelles c’est un événement d’importance que la honte change de camp. Ces violences sont maintenant largement dénoncées, et portées devant la justice -certes encore trop incomplètement-. Car il ne peut y avoir d’égalité entre les femmes et les hommes, de liberté individuelle pour toutes et tous, si on ne débarrasse pas la société de ce fléau.

Il y a beaucoup à faire ! Les femmes sont régulièrement menacées, et elles sont plus précarisées que les hommes. Il faut que ça cesse et que soit enfin pris en compte le caractère massif, en France, des violences sociétales qui les frappent aussi bien dans la sphère privée que dans la sphère publique (rue, transports, entreprises et autres lieu de travail…). Les communistes, avec les associations féministes, exigent que des mesures soient prises afin de permettre à toutes les femmes d’obtenir justice et de libérer la société de ce fléau.

Le Mans le 23 février 2018, Section PCF Le Mans.

Publié dans Actualité locale, Actualité nationale | Marqué avec | Commentaires fermés sur Violences sexuelles : agir sans faille pour la tolérance zéro