Dimanche à Jaurès

[slideshow_deploy id=’1214’]Dimanche à Jaurès !

Temps mitigé, certes, mais de belles rencontres sous notre chapiteau devant la fédé.

Belle présence militante et féminine…Nous savions que nous ne  ferions pas des miracles en matière de commerce, Mais d’une certaine façon si, car on a eu de chaleureuses rencontres autour du questionnaire : Que demande le peuple !

Oui le peuple en a gros sur le cœur, il sait quoi proposer pour un meilleur avenir  et n’est pas non plus indifférent à l’avenir du parti communiste français. Nous n’avons cessé d’échanger, et très longuement. Des élus sont passés, ont glissé quelques mots : le Maire, le binôme des conseillers départementaux du secteur (groupe socialiste). Situation troublante, bien sûr.

Nous ne sommes pas là pour escamoter les débats et le plus important, c’est bien sûr ces contacts pour rendre la parole citoyenne, faire reculer le rejet de l’action politique dans ce contexte où chacun-e ressent les terribles reculs de nos conditions de travail et de vie. Nous vivons avec Hollande, après Sarkozy, une régression sociale sans précédent, et un appauvrissement programmé de la société ici, dans notre pays et dans toute l’Europe…

Autour de 75 réponses à analyser ! Une cinquantaine de résumés est proposée à votre lecture : un vivier de propositions sans langue de bois ; au contraire, c’est un appel à notre attention militante d’être encore plus au contact de la population, de mieux mesurer des attentes de justice sociale notamment.

Preuve qu’il y a de l’espace pour permettre aux citoyens/nes de s’engager directement. Après la colère ou l’indifférence vient le temps de réagir, de refuser les manipulations politiques… Le désarroi est bien réel et notre responsabilité de communistes est pleinement engagée : ne pas être comme les autres ! Être nous-mêmes et VISIBLES ! Écouter et agir !

Avec la présence militante de : Aminata, Monique, Marie-Pierre, Claude, Ivan… sur de longues plages horaires

Pour le comité exécutif, également présent-e-s, assidu-e-s et passionné-e-s : Saïda, Anne-Marie, Najat, Bruno, Maurice, Huguette

Ce contenu a été publié dans Actualité locale, avec comme mot(s)-clé(s) . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.