CONSEIL MUNICIPAL DU 22 Septembre 2016, Ou l’art de l’esquive

conseil municipalCONSEIL MUNICIPAL DU 22 Septembre 2016, Ou l’art de l’esquive

C’est même incroyable ! Au point de ressentir le malaise des élu-e-s dans ce débat sur la Solidarité.

Certes, à travers des exemples de situations sociales si injustement  dégradées sont bien pointés les obstacles  pour l’accès au RSA de tous les allocataires potentiels.

Le maire insiste : il a pris soin de relire la délibération, le débat ne saurait être politique, il est pour l’apaisement…

Si bien que nous ne saurons rien de l’évolution des demandes d’aides, quelles classes d’âge elle affecte.

Comment le budget évolue en fonction d’une indéniable augmentation des situations de précarité.

On devra se contenter  qu’avec ce chiffre de 17 M d’Euros….

C’est regrettable d’avoir à l’écrire ainsi : c’est un élu LR qui donnera une image plus  précise de la situation :

Au budget départemental Le RSA c’est 67 M. d’euros

4800 demandes sont instruites  3200 sont admises et 1600 rejetées

Où trouver une évaluation chiffrée pour le Mans ? Un tableau de l’évolution ? Le public repartira bredouille.

Il a fallu attendre ¾ d’heures pour entendre  B.Breux s’insurger contre la complexité des dossiers mais surtout condamner  les pratiques  de vente dans la jungle du marché de l’énergie.  Il ajoute que la précarité n’est pas arrivée par hasard… et qu’il faudrait d’abord « travailler sur les raisons … »

Oui, mais elles auront été escamotées. Un moment d’humour quand Y.Calippe dit qu’il n’est pas candidat aux présidentielles,  Bon, c’est raisonnable, il a déjà deux mandats en exercice …

Seulement voilà le problème dans ce conseil municipal, ce n’est pas l’humour, c’est qu’il y a des mots interdits le mot « capitaliste » prononcé par T. Samain soulève un tollé.

Dommage à ce propos qu’au sujet de la prévention des expulsions personne n’ait cru bon de prendre l’exemple d’une trentaine de villes (dont Allonnes) qui ont choisi de promulguer des arrêtés anti-expulsions, anti-coupures d’énergie et  accès aux premiers mètres cubes d’eau gratuits. Le collectif Locataires Debout a pourtant fait connaître ses positions aux élu-e-s … De bonnes raisons pour ne rien lâcher !

Oui, accuser le conseil général, ça fait plaisir, mais ça n’explique pas les raisons de fond… R.Batiot en indique cependant une : le RSA, une mission confiée au département sans les moyens…

Beaucoup d’interventions soulignent l’implication des associations ….Mais ne disent rien, rien du tout sur la stagnation, les réductions des aides publiques… y compris celles que la ville du Mans préconise au nom de l’austérité  acceptée !  Et que devient l’OPARM ?  silence radio….

Il faudrait du temps pour revenir sur le Projet Educatif Local du Mans pour plus d’efficacité et de cohérence. I.Sévère en présente les grandes lignes.

La crèche des Sablons sera reconstruite de 60 elle passera à 70 places…

Il n’y aura pas de débat sur le rapport d’activités de CéNOVIA … Dommage ! ça rapporte le stationnement  payant !  Pour une fréquentation minime + 1,1 %

recettes : + 9,5 % pour les abonnés … Moyenne + 8,3 %

A ce propos : Pourquoi 2 poids, 2 mesures ? Il y a eu une consultation des riverains autour des Quinconces et majoritairement – évidemment ! Ils ont répondu Non au stationnement payant.

Ce qui est révoltant, c’est que la méthode n’est pas appliquée partout et pas dans les quartiers semble-t-il moins cossus.

Important, ce dossier sur les salles associées pour la labellisation en cours d’une SMAC  et 5 structures regroupées pour le développement des musiques actuelles (à budget constant  – est il rappelé !)

Oui, un conseil de l’esquive. Preuve en sera donnée par le dernier point à l’ordre du jour :

L’actualisation du tableau des emplois permanents :  de 1746 on passe à 1729. C’est moins 17

Et les autres alors ? Les précaires ?

Décidément – pour le public en tout cas, il en aura manqué des informations utiles et des débats de fond !

Huguette Hérin

Ce contenu a été publié dans Actualité locale, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.