Avis au public : le grenier à sel est mobilisé.

Nous, artistes-interprètes, techniciens et personnel administratif, œuvrant aujourd’hui ensemble au Grenier à Sel pour cette édition 2014 du Festival d’Avignon, affirmons ici notre colère et notre désapprobation sur l’accord de la convention d’Assurance Chômage du 22 mars 2014 et son agrément du 26 juin par le gouvernement.

Notre colère est immense car cette nouvelle convention Unédic, indignement négociée et mettant à mal le régime spécifique de l’intermittence, fait peser sur les plus fragiles d’entre nous des économies imposées par les signataires de cet accord, au mépris de toute solidarité interprofessionnelle.

Notre colère est d’autant plus grande devant le mépris et l’ignorance des propositions qui ont été forgées depuis plus de 10 ans par un comité de suivi pour une réforme plus juste et qui vaudrait potentiellement pour tous. Ce Comité est composé d’économistes, de sociologues, de personnalités politiques et de syndicats d’employeurs et de salariés de notre secteur.

Aujourd’hui, le gouvernement a mis en place une concertation jusqu’en décembre 2014. Ceci ne constitue en rien une réponse suffisante à nos revendications : nous demandons l’abrogation de l’agrément pour une réouverture de vraies négociations sur l’Assurance Chômage et ses annexes 8 et 10, en prenant en compte les propositions du Comité de Suivi.

Nous, salariés des compagnies qui se produisent au Grenier à Sel et personnel technique, d’accueil et d’administration du lieu, envisageons difficilement de nous mettre nous-mêmes en danger ; mais le droit de grève peut être une arme pour faire entendre nos voix.

Nous vous invitons à vous informer, à rester curieux, nous questionner au cours des débats et rencontres que nous et vous provoquerez tout au long de ce festival 2014.

Nous rappelons ici que nous sommes solidaires de tous ceux concernés par la convention Unédic récemment agréée.
Ce que nous défendons, nous le défendons pour tous !

Ce contenu a été publié dans Actualité nationale, En bref, avec comme mot(s)-clé(s) , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.