Un dimanche hautement politique et festif !

1

Ce dimanche fête de la section du Mans PCF-Front de gauche salle Barbara…
Une remarquable association de créativité pour cette journée : Alain, Françoise et Najat nous ont dispensé toutes les saveurs de leurs talents culinaires.
Une vingtaine de militants ont contribué à la réussite de la fête.
Notre débat sur les services publics animé par Isabelle Mathurin responsable nationale du Parti communiste avec Jean-Michel Drevon de Ensemble et Salima des Territoriaux CGT, s’est déroulé à la fin du repas en plein air. Isabelle Mathurin a rappelé la réussite de Guéret avec Convergences services publics, puis le lancement des Assises des services publics du XXI ème siècle.
Comme ce dimanche au Mans s’affirme la force du rassemblement : associations d’usagers, citoyens, élus, partis politiques et syndicats afin de faire des services publics, notre bien commun. Il s’agit bien de construire ceux de demain, contre la logique Macron celle de l’austérité et ainsi démontrer que “les sevices publics sont un gain social, une avancée dans l’égalité. Ils ne coûtent pas, ils rapportent” ! Isabelle a ainsi démontré que “l’urgence était de mettre fin à la gestion purement comptable des services publics ” (Hôpital, transports, culture…) Les communistes ouvrant grand le débat avec notre projet La France en commun permettant de rendre crédible une alternative, de déterminer les activités qui doivent relever du service public, avec quelle participation des usagers et du personnel, et avec quel financement.
Un débat qui a eu le goût du dessert et les intervenants et participants se sont levés contre le matraquage des tenants de la fatale austérité, ont développé la nécessité de contacts multiples là où la souffrance sociale écrase les familles. Important de lier colère, protestation et actions contre ces injustices qui utilisent le bras des huissiers pour “faire payer, à tout prix”. Oui, c’est difficile quand tout est fait pour que la colère se déplace entre ceux qui souffrent déjà ! Mostafa nous a ainsi montré le rôle éminent que peuvent avoir, concrètement, les élus d’écoute et de proximité.
Ce dimanche fut une vraie fête par la grâce de la découverte d’artistes : Pierre et Patrice, et puis Nathalia pour la musique et le chant.
Une initiation au tango argentin par la générosité d’une école avec démonstration et premiers éléments de pratique pour un public conquis…
Ce fut pour beaucoup des 110 participants comme une révélation que ce sont les premiers pas qui comptent !
Et puis, enfin la liesse avec l’annonce du résultat du référendum en Grèce !

pour la section du Mans ,
Anne-Marie Olivo, Huguette Hérin

Ce contenu a été publié dans Actualité locale, avec comme mot(s)-clé(s) , , . Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.