Conseil Municipal du 12 Novembre 2015

image_dugudus_1_0Au moins au début de ce conseil cette chaleureuse ambiance du personnel, de jeunes étudiants,des drapeaux, des pancartes, des prises  de paroles pour défendre l’emploi et la liberté de ne pas être vidéo-surveillés en permanence…

ça c’était le 12 et le lendemain soir les attentats à Paris et à Saint-Denis, alors il est permis de penser que les débats dans le conseil municipal n’auraient pas été tout à fait les mêmes !

C’est pourquoi le point de vue des citoyens est encore plus important qu’avant, c’est pourquoi, aussi nous avons ce devoir d’honorer les victimes et d’être vigilants pour que les migrants et immigrés ne soient pas la cible d’amalgames.

Reconnaissons que l’émotion et la peur peuvent nous envahir sur des temps longs ; il reste cependant que le courage de vivre, le choix de vivre ensemble passent par un engagement de défendre et la sécurité et le développement des services publics -vecteurs incontournables d’épanouissement, d’égalité à l’accès de droits fondamentaux : école, formation, emploi, santé, culture, sport… C’est en cela que les municipalités ont ce rôle irremplaçable.

Leurs réponses aux droits fondamentaux dans la proximité est plus précieuse que jamais ; c’est cela qui nous préoccupe aussi aujourd’hui, et nous commande de combattre la  loi Notre, la perte des dotations d’État…

C’est d’un pacte de progrès social dont nous avons besoin !

H.Hérin

lire le compte rendu du conseil municipal

Ce contenu a été publié dans Actualité locale, Actualité nationale. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.