Notre Dame des Landes : Opposition au projet d’aéroport et solidarité à ceux qui luttent

imagesNDDLL’appel du Collectif Sarthois (05/02/2016):
Dans la perspective du jugement du 13 janvier sur l’expulsion des habitants historiques de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes, nous vous invitons à vous mobiliser et à mobiliser au-tour de vous pour venir à Nantes SAMEDI 9 JANVIER prochain exprimer notre opposition au projet d’aéroport et notre solidarité à l’égard des camarades qui luttent sur place depuis des années. Un bus est réservé et nous devons connaître au plus tôt le nombre de participants afin de nous organiser en conséquence. La participation est fixée à 20€ € pour ceux qui le peuvent et 8€€ pour les étudiants et les précaires. Le départ est prévu place Henri-Vaillant à Pontlieue à 8h et le retour vers 20h30 au même endroit. Nous sommes attendus à 11h30 sur le périphérique de Nantes puis à 13h à un banquet près du Pont de Cheviré. Prenez avec vous un gilet jaune, un peu de nourriture on ne sait ja-mais … et bien sur de la bonne humeur dans cette période.

La section du Mans du PCF s’associe pleinement à cette initiative du Collectif sarthois.
Se renseigner, s’inscrire: par mail à Benjamin Sainty : hugoperlutti@gmail.com
par sms à Bertrand Mourot : 06 45 44 34 07

Engloutir un milliard d’euros dans le ruineux projet de Notre dame des Landes ? Non !
Un autre choix: adapter, développer
l’aéroport de Nantes Atlantique
Après Manuel Valls, le nouveau président de région, (dans la foulée de ses prédécesseurs socialistes..), s’engage à fond pour imposer le projet de Notre Dame des Landes. Ce 13 janvier le tribunal de Nantes est saisi d’une demande d’expulsion des opposants encore installés sur place. Cette hâte va de pair avec les exigences de Vinci, le titulaire du Partenariat Public Privé établi pour ce projet. Construire un aéroport low cost, avec du personnel traité sur le mode Air France, pour importer les produits à bas prix fabriqués à bas prix en Inde, en Chine, dans les autres pays du Sud. Faire de Nantes une « métropole européenne », avec l’ensemble de la région -dont la Sarthe-, réduit à un « arrière pays » affaibli et dépendant. Voilà les vrais objectifs, de ce projet.

Les travailleurs, la population la plus proche manifestent son attachement à un vrai service public, au développement du pôle industriel et de services autour de l’aéroport actuel de Nantes Atlantique, près de Bouguenais. A Bordeaux (avec l’aéroport de Mérignac), à Toulouse (avec Blagnac), c’est cette voie de développement durable qui a prévalu . Dans les Pays de la Loire c’est l’ensemble de la population qui est concernée pour ses emplois, ses services publics, pour un développement équilibré sur tout le territoire C’est cela qu’il faut imposer .

Informations complémentaires: un riche dossier de l’UD CGT 44 : http://lacgt44.fr/spip.php?article313
Les site de l’ACIPA (élus et associations contre NDDL) : https://www.acipa-ndl.fr/

 

Ce contenu a été publié dans En bref. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.